Patte de chien

Chien qui se lèche les pattes

Votre chien se lèche-t-il les pattes sans cesse ? De façon si obsessionnelle qu’il semble avoir perdu tout intérêt pour tout ce qui l’entoure ? Qu’est-ce que cela signifie, et existe-t-il un traitement pour cela ? Continuez à lire pour connaître les causes possibles et ce que vous pouvez faire pour aider votre chien à ne plus se lécher les pattes.

Est-il normal que mon chien se lèche les pattes ?

Tout d’abord, vous devez savoir qu’il est normal que votre chien se lèche les pattes de temps en temps. Cependant, lorsqu’il semble que ce soit la seule activité qui l’intéresse, il est temps d’aller faire un contrôle chez le vétérinaire. Il se peut en effet qu’il y ait un problème sous-jacent.

Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque ce comportement se manifeste : A-t-il commencé soudainement et s’est-il poursuivi pendant une période prolongée ? Y a-t-il des saignements, un gonflement ou une boiterie ? Y a-t-il une odeur ? Assurez-vous de raconter à votre vétérinaire tout ce que vous avez observé afin qu’il puisse poser le diagnostic le plus précis possible.

L’une des principales raisons pour lesquelles vous devez vous rendre chez le vétérinaire le plus rapidement possible est que ce type de comportement a tendance à devenir obsessionnel. Votre chien peut devenir dépendant du fait de se lécher les pattes, et il s’agira alors d’une habitude difficile à éradiquer. En outre, le léchage excessif peut provoquer des taches sur la fourrure des chiens de couleur claire, et l’humidité peut créer un environnement idéal pour les infections.

Si la patte de votre chien s’enflamme et s’infecte, elle se démangera encore plus, ce qui entraînera encore plus d’inconfort et de léchage. C’est un cycle sans fin qui entrave le processus de guérison.

Quelles sont les raisons pour lesquelles votre chien se lèche les pattes ?

Voici dix raisons pour lesquelles votre chien peut se lécher les pattes de façon incessante.

1. La douleur

La douleur ou l’irritation peuvent inciter votre chien à se lécher les pattes. Si le léchage se limite à une patte, votre animal peut ressentir une douleur. Cela peut être la conséquence d’une piqûre d’insecte, d’épines, d’une petite blessure, d’un verre incrusté, d’un ongle cassé, et d’autres raisons.

Même si vous ne voyez rien, n’ignorez pas ce comportement. Emmenez votre chien chez le vétérinaire. Il peut s’agir de quelque chose d’autre à un niveau plus profond, comme une entorse ou une fracture musculaire.

2. Allergies

Les allergies peuvent également provoquer un léchage chronique. Votre chien peut être allergique à sa nourriture, aux produits chimiques présents dans la maison ou le jardin, aux mauvaises herbes, à l’herbe, aux médicaments, etc.

Trouver la cause des démangeaisons des pattes peut demander un peu de temps et d’observation, mais vous devrez découvrir à quoi votre chien est allergique afin de résoudre le problème. Votre vétérinaire peut également recommander une analyse de sang pour obtenir plus d’informations.

3. Les troubles gastro-intestinaux

Une étude intitulée “Gastrointestinal disorders in dogs with excessive licking of surfaces”, publiée par le Journal of Veterinary Behavior, a conclu que, chez de nombreux chiens qui présentaient un léchage anormal, des problèmes gastro-intestinaux étaient présents.

Au total, 14 des 19 chiens lécheurs présentaient des anomalies gastro-intestinales, telles qu’une infiltration lymphocyto-plasmocytaire, une pancréatite chronique ou un corps étranger gastrique.

4. Ennui et anxiété

L’ennui est l’un des problèmes les plus courants chez un chien qui n’arrête pas de se lécher les pattes. Les temps modernes ont fait que les chiens s’ennuient sans rien faire dans un appartement ou un petit jardin. Ces animaux avaient l’habitude de se promener, de chasser et d’enquêter. Cependant, la vie urbaine peut provoquer de l’ennui et un léchage excessif.

Heureusement, vous pouvez faire partie de la solution ! Sortir votre chien tous les jours, jouer avec lui, ne pas le laisser seul pendant de longues périodes et lui permettre de socialiser sont quelques-unes des choses que vous pouvez faire pour éviter qu’il ne s’ennuie.

L’anxiété peut également amener un chien à se lécher les pattes, tout comme les humains se rongent les ongles. Les causes possibles sont l’anxiété de séparation, les phobies du bruit et les troubles obsessionnels compulsifs.

5. Déséquilibre hormonal

Un déséquilibre hormonal peut également amener un chien à se lécher les pattes de manière obsessionnelle. En cas de déséquilibre hormonal, leur corps peut produire trop de cortisol ou pas assez d’hormones thyroïdiennes, par exemple. Cela peut amener un chien à développer des problèmes de peau qui peuvent devenir des démangeaisons.

Lire aussi :

6. La peau sèche

La peau sèche est parfois un problème spécifique à une race. Elle peut également être causée par des bains excessifs ou par l’environnement (temps froid et sec). Lorsqu’un chien a la peau très sèche, il est probable qu’il se gratte, ce qui l’incitera à se lécher pour calmer les démangeaisons.

7. Puces ou tiques

Si votre chien a des puces ou des tiques, ses morsures vont le démanger. Cela peut conduire à un léchage compulsif des pattes, ainsi qu’à des mordillements. La situation peut empirer si l’animal est allergique à ces parasites. Pour résoudre ce problème, vous devez vous débarrasser des puces et/ou des tiques. Votre vétérinaire devra probablement prescrire des médicaments pour la suite du traitement et de la prévention.

8. Sels de déglaçage et temps froid

Enfin, notre dernière raison sur la liste des démangeaisons des pattes qui poussent le chien à les lécher compulsivement est le sel de déglaçage ou les pattes douloureuses causées par les boules de glace. Les sels de déglaçage sont des produits chimiques utilisés pour faire fondre la glace sur les allées et les routes en hiver, et ils peuvent provoquer des brûlures chimiques sur les pattes du chien.

Par ailleurs, des boules de glace peuvent se former entre les orteils poilus et provoquer des fissures, des saignements et l’arrachage des poils, ce qui peut être douloureux.

Faites porter à votre chien des bottes pour animaux de compagnie lorsqu’il sort en hiver afin d’éviter les brûlures chimiques. Si de la glace s’accroche à ses pattes, vous pouvez frotter du Crisco entre les coussinets et dans la fourrure pour empêcher la neige de se coincer entre les orteils. Veillez à ce que les poils de cette zone soient coupés.

Que puis-je faire d’autre pour empêcher mon chien de se lécher les pattes ?

Outre les idées que nous vous avons déjà suggérées (et le fait d’emmener votre chien chez le vétérinaire au cas où), vous pouvez faire porter à votre chien un collier élisabéthain ou un cône pour l’empêcher de se lécher. Jouez fréquemment avec votre chien pour le distraire et éviter l’ennui. Si son esprit est occupé, il sera moins susceptible de développer des comportements obsessionnels-compulsifs.

Si vous observez des symptômes tels qu’une inflammation, un saignement, une rougeur et une douleur dans la zone concernée, n’hésitez pas et emmenez le chien chez le vétérinaire dès que possible pour régler le problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.