Chien avec une narine qui coule

Mon chien a une narine qui coule : Que faire ?

Lorsque les gens ont le nez qui coule, ils savent généralement pourquoi. La maladie, les débris environnementaux, les aliments épicés et même les sentiments nous font pleurer et avoir le nez qui coule, mais en est-il de même pour les chiens ? Tout comme nous, les chiens peuvent être exposés à une variété de choses qui peuvent provoquer un écoulement nasal (rhume ?), mais il est généralement plus difficile d’en déterminer la cause car ils ne peuvent pas parler. Connaître certaines des raisons courantes pour lesquelles un chien a le nez qui coule peut aider à réduire les possibilités, de sorte que vous sachiez si vous devez faire plus que simplement essuyer son nez et emmener votre animal au vétérinaire.

Pourquoi les chiens ont-ils le nez qui coule ?

Infections respiratoires du chien

L’une des raisons les plus fréquentes d’un écoulement nasal chez votre chien est une infection respiratoire, mais il en existe de nombreux types différents. Les virus, les champignons et les bactéries peuvent tous infecter le système respiratoire d’un chien de différentes manières. La toux de chenil, la pneumonie, le rhume, la grippe, l’aspergillose et d’autres infections des voies respiratoires nécessitent des soins vétérinaires et peuvent également provoquer un écoulement nasal.

Il est important de noter la différence entre un simple écoulement nasal et un écoulement nasal qui n’est pas clair et aqueux. Si l’écoulement nasal de votre chien est épais ou de couleur jaune ou verte, ne pensez pas qu’il s’agit simplement d’un petit rhume. Le plus souvent, il s’agit d’une infection qui nécessite un traitement.

Tumeurs et polypes du chien

Des excroissances, telles que des polypes et des tumeurs, peuvent se développer à l’intérieur du nez de votre chien. Ces tumeurs peuvent être si petites que vous ne les remarquez jamais, mais elles peuvent aussi être assez grosses pour causer des problèmes  de santé à votre chien. Des problèmes de santé respiratoires, des saignements de nez et même des écoulements nasaux peuvent survenir en raison d’une tumeur ou d’un polype dans la cavité nasale de votre chien. Des instruments spéciaux peuvent être nécessaires pour voir ces excroissances à l’intérieur du nez, et votre vétérinaire devra peut-être endormir ou anesthésier votre chien pour les utiliser et traiter ce problème de santé.

Irritation nasale du chien

S’il y a beaucoup de poussière ou d’autres débris dans l’air, cela peut irriter le nez de votre chien et provoquer des éternuements ou un écoulement nasal. Parfois, les bougies parfumées, les désodorisants, les diffuseurs d’huile, les aérosols et d’autres odeurs peuvent être irritants pour les chiens. Si votre chien est sensible à ces produits, l’écoulement nasal de votre chien devrait cesser si vous cessez de les utiliser.

Allergies environnementales du chien

Si votre chien est allergique aux acariens, au pollen ou aux spores fongiques, il peut éternuer ou avoir le nez qui coule lorsqu’il les respire. Tout comme un irritant nasal, ces allergènes sont irritants pour l’organisme de votre chien et peuvent provoquer une réaction négative, comme un rhume. Les causes et symptômes courants des allergies sont l’écoulement nasal, les éternuements, les problèmes de santé, de peau et les démangeaisons.

Problèmes de conformation du chien

Certaines races de chiens, notamment les carlins, les bouledogues français, les shih tzus et d’autres races brachycéphales, naissent avec un nez qui a plus tendance à couler que celui des races au museau plus long. Un nez qui coule n’est pas un problème de santé s’il est purement dû à la façon dont le visage du chien est construit. En revanche, si le chien a une fente palatine, des narines sténosées ou une fistule, c’est une autre histoire. Les fentes palatines et les fistules oronasales sont des ouvertures anormales entre la bouche et le nez de votre chien qui peuvent provoquer des écoulements nasaux, surtout après avoir mangé. 

Il existe une variété d’autre maladie qui peut provoquer un écoulement nasal chez un chien. Tout ce qui provoque une inflammation du nez et des sinus peut entraîner l’écoulement nasal de votre chien (nez qui coule), de sorte que même une maladie transmise par les tiques ou une maladie grave pour lesquelles de nombreux chiens sont vaccinés peuvent être en cause.

Lire aussi :

Que peut faire votre vétérinaire quand le nez de votre chien coule ?

Un écoulement nasal (nez qui coule) clair et aqueux est moins inquiétant qu’un écoulement blanc, jaune ou même rouge, mais n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre vétérinaire, quelle que soit la couleur, si vous pensez que votre chien est malade, il saura détecter les bons symptômes et les causes de la maladie de votre animal. Un examen physique complet de votre chien permettra de rechercher toute anomalie physique ou source d’infection.

Parfois, des analyses de sang et/ou des examens d’imagerie (radiographie, tomodensitométrie, IRM ou rhinoscopie) seront également nécessaires pour établir un diagnostic. Une fois la cause déterminée, votre vétérinaire pourra formuler des recommandations de traitement. Si l’écoulement nasal est dû à une anomalie physique, telle qu’une fente palatine, un polype ou une fistule oronasale, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour la corriger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *